Fashion melody – Keira Knightley

MV5BNjAxMTI4MTgzMV5BMl5BanBnXkFtZTgwOTAwODEwMjE@._V1__SX1208_SY506_

 

On tombe amoureux de 3 choses en regardant New York Melody. La première c’est New York. Comme j’aime les films tournés à New York…  (peut être bien que je préfère New York au cinéma qu’en vrai d’ailleurs. Je pense qu’on est nombreux!). Ensuite, on tombe amoureux d’Adam Levine, de Maroon 5. Il joue de façon très juste, et même s’il joue le méchant petit copain et que son groupe s’appelle Bordeaux Cinq, on l’apprécie beaucoup. Puis, étant donné qu’on a envie de hurler à Mark Ruffalo de se laver les cheveux pendant tout le film, ce n’est pas celui-là que l’on va sauver, non non.

Mais vous l’avez deviné, nous ne sommes pas dans une chronique de ciné de Nathan, donc parlons de mode. Et la troisième chose qui rend le film agréable c’est le stylisme de Keira Knightley. J’ai apprécié le fait qu’elle porte le même petit sac vintage en cuir pendant toute la durée du film. Deux paires de sandales grecques, une queue de cheval décoiffée, des robes genoux (définition: une robe qui arrive en-dessous du genou), des pantalons carotte, et le tour est joué!

385087.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx keira-knightley-et-mark-ruffalo-sur-le-tournage keira-knightley-i-adam-levine-w-filmie-begin-again-fot-east-news keira-knightley-sings-for-begin-again  rs_560x415-140328181340-1024.Begin-Again-Adam-Levine-Keira-Knightley.ms.032814_copy v3Begin_Again

Bon, et puis comme si elle était pas parfaite, elle chante aussi de façon trop mignonne:

 

SHERRY BUTT – Bar chéri

Troisième fois que j’y vais, troisième fois que je m’y sens bien. (Jamais trois sans quatre, comme on dit). Au Sherry Butt, vous êtes dans un bar chic de New York, mais aussi dans un speak easy décontracté de San Francisco. Bref, on voyage, dans une décoration simple mais efficace qui repose sur des tons ardoise et bois. Gros plus, les serveurs sont disponibles et adorables. La musique est sublime, et le week end, le bar accueille un DJ! Pour les amateurs de boissons, les cocktails sont originaux et les bières viennent du monde entier.

Un endroit pas m’as-tu-vu (#pamatuvu), comme j’aime, mais loin d’être cheap (#tchip). Je n’ai pas de QG, mais le Sherry Butt est définitivement en lice !

On approche de la perfection les gars…

L2418258

L2418265

Le Sherry Butt 

20 rue Beautreillis

Métro Sully Morland

A tester  côté: Le Homies, gastro tapas, 26 rue Beautreillis

Vous allez tomber amoureux d’une nonagénaire

Qui est Iris Von Apfel ?

Businesswoman, mondaine new yorkaise, décoratrice d’intérieur, Iris Von Apfel, c’est une vie (elle travaille pour le Women’s Wear Daily, elle participe à des projets de design pour la présidence américaine, elle gère une firme textile avec son mari, Carl Apfel (les deux époux partagent le même parfum, quel romantisme…)).  Mais Iris Von Apfel, c’est surtout un univers où tout est fantaisie. En 2005, le MET présente une exposition de son dressing et en 2011, MAC lance une ligne de maquillage inspirée par ses codes couleurs.

collection MAC, Iris Von Apfel 

Que lui pique-t-on?

Chacune de ses silhouettes est une aventure !

Voilà une extrait d’une interview du Point.fr

Ses lunettes : "Tout le monde pense qu’elles valent une fortune, alors qu’en fait j’achète les montures pour trois fois rien au marché aux puces. Lorsqu’on me demande pourquoi elles sont si grandes, je réponds toujours Mais pour mieux te voir’ !"

Ses tuniques : "Je les achète dans le monde entier au gré de mes balades. Et la plupart du temps, j’oublie d’où elles viennent. Quoi de plus beau symboliquement que d’assortir un pantalon Christian Dior ou Alexander McQueen avec des bijoux baroques et une tunique brodée au souk ? J’aime porter le muticulturalisme sur moi."

Ses bijoux : "J’en ai des milliers, et souvent au moins dix colliers autour du cou et quinze bracelets sur les poignets. C’est le minimum pour me sentir bien… Il y a ceux du Bhoutan, en ambre et argent, les sautoirs tibétains en corail et turquoise. Mais aussi mes propres créations, et certaines trouvailles en plastique qui me plaisent tout autant."

Source: http://www.lepoint.fr/culture/iris-apfel-l-oiseau-rare-de-la-mode-09-06-2013-1678846_3.php 

Iris Apfel ne s’habille pas pour les autres, pour les médias, mais pour elle. C’est cela qui fait d’elle une icône:

"I buy things because I fall in love with them"

Iris Von Apfel, the Guardian, 13 Mars 2012

Capture

On lui pique aussi son appart new yorkais: ses bougeoirs animaux, ses coussins dépareillés…

Quel chic! Quelle fantaisie! Elle est pas géniale ?

Le Bon mot de Glo

Hello les monkeys,

Après La Planète des Singes – L’affrontement, place à un autre poids lourd du box-office US : Nos Pires Voisins, de Nicholas Stoller, carton surprise outre-Atlantique au printemps dernier, avec près de 150 millions de dollars de recettes, pour un coût de 18 millions seulement (!) #NosPasTrèsChersVoisins

QUESTION : La seule présence de Zac Efron vaut-elle le déplacement ?

zac efron

#NosPiresVoisins : Seth trop jeune pour être adulte ?

nos pires voisins affiche

- Recherche Apatow ou maison : jeunes trentenaires et tout juste parents, Mac (l’excellent Seth Rogen) et Kelly (hilarante Rose Byrne) font l’acquisition d’un joli pavillon avec jardin dans un quartier résidentiel. Le couple découvre alors l’arrivée de leurs nouveaux voisins : une confrérie étudiante présidée par Teddy (notre ami Zac Efron) et Pete (notre copain Dave Franco), bien décidée à faire la fête…
Le film traite ainsi une question chère à Judd Apatow : mieux vaut-il être jeune et faire la bringue ou assumer le passage à l’âge adulte et élever sagement sa fille ?
Éternel ado attardé à travers l’ensemble de sa filmographie (En cloque, mode d’emploiFunny People ou encore C’est la fin), Seth Rogen va-t-il enfin prendre acte de son petit coup de vieux ?

- Zac a dit ‘on fait la fiesta’ : tout le caractère burlesque du film réside dans le conflit de générations qui oppose Zac et le jeune couple, désireux de préserver sa tranquillité. Zac Efron révèle ainsi toute l’étendue de son potentiel comique en chef de confrérie un brin tocard, et le couple trentenaire fonctionne à merveille – la Rose/Seth du succès.

Hyper rythmé et particulièrement bien dialogué, le film brille par ses gags en tous genres, notamment les plus potaches… #InGodesWeTrust

 

seth rose

 

- Ne pas copier sur … le voisin : Si l’on ne boude pas son plaisir devant le caractère régressif et grivois du film, le name-dropping à tout-va – à base de Game of Thrones, Deadwood, ou encore J.J. Abrams – peut vite devenir agaçant. Certes, il s’agit d’un grand classique du genre. Certes, ces références mainstream ravissent le cœur de cible geek, qui en est particulièrement friand. MAIS :
1 : ma culture séries est proche du néant
2 : à trop en abuser, ces ‘citations’ deviennent une facilité dont pourraient aisément se passer les films de la veine Apatow.

- La réplique : Seth Rogen à Zac Efron : « Ton corps est une flèche en direction de ta b… »

abercrombie

 

- Note : Seth sur 10.

C’était la dernière séquence, c’était la dernière séance, et le rideau sur l’écran est tombé…

Le Bon mot de Glo

Salut les aoûtiens !

Voilà un certain temps que le Bon mot de Glo vous a laissés orphelins… Ça tombe bien, il est de retour. Et comme l’anticyclone des Açores nous snobe tranquillement, ces conseils ciné ne seront certainement pas de trop.

Été oblige, on fait dans le ricain, à base de blockbuster simiesque.

#GareAuxGorilles : un Oscar pour César

Affiche Singes

 

- San Francisco sans Franco : les singes règnent en maîtres suite au virus qui a anéanti la quasi-totalité des humains il y a 10 ans. Une poignée d’entre eux a néanmoins survécu : repliés à San Francisco, et dépourvus d’électricité, ils souhaitent réparer le barrage, à deux pas du César palace. Après une courte trêve, les deux camps s’opposent à nouveau dans une guerre qui déterminera l’espèce dominante sur Terre – dans le prochain épisode, rassurez-vous.
Les 2 Apes – duel au sommet

koba

Si la saga oppose comme de coutume singes et humains, l'"affrontement" a également lieu au sein de la communauté primate. Un vilain chimpanzé reproche la mansuétude de César à l’égard des humains, au premier rang desquels le gentil Jason Clarke. Ne gobant plus les salades de César, il tente alors de s’imposer en chef de Koba contre les humains.

Deviendra-t-il le leader de la bande à Bonobos ? Tapez 1 ou 2 par SMS, avec le hashtag #KobaCabane
(É)Motion Capture : cet épisode s’avère une réussite complète : réalisation bluffante, intelligence du propos (= pas de manichéisme propre aux blockbusters de 2nde catégorie) et performance d’acteurs font de cet opus un divertissement efficace qui remplit parfaitement son contrat. Espérons par ailleurs que ce film offrira la reconnaissance – et la notoriété – à un comédien pas comme les autres… Il n’a pas de visage et ne s’est pas encore fait un nom. Il n’a remporté aucun trophée, et pourtant, est à l’origine de nombreux succès de franchises US. Cet acteur, c’est Andy Serkis (au bon lait de brebiiiis).

serkis

L’interprète de César mérite plus que tout sa statuette, tant il le singe avec brio.
La réplique : "YOU… ARE NOT… … … … … … AN APE !"
(Oups ! J’ai un peu spoilé le film…)
Note : C’est un diiiiiix !! (Oui, Jean-Marc est Généreux aujourd’hui)

DANSE AVEC LES STARS 3

#LaPlanèteDesAnges

C’était la dernière séquence, c’était la dernière séance, et le rideau sur l’écran est tombé…

de la musique #4 – poolside playlist

Pour ceux qui chillent au bord de la piscine, la playlist parfaite ! 37 minutes de pur bonheur …

 

Ecoutez toutes mes petites playlist sur : https://soundcloud.com/insya/sets

beauté / été – Oser le blanc

Chanel Eastern Light nail polish

On voyait déjà au printemps ces filles aux ongles Tipp-Ex ! On était frileuses. Maintenant que l’été est là, osons le total blanc sur les naaails ! Mon préféré, le Eastern Light 613 de Chanel mais pour celles qui n’ont pas 30 euros à investir dans un pot de peinture blanche, Essie, OPI ou l’Oréal ont sorti leur vernis couleur neige !

Attention, les peaux très claires: LE BLANC EST A PRENDRE AVEC DES PINCETTES ! (ou avec des pinceaux) (vu qu’on parle de vernis) (vous m’avez comprise). Sur une peau bronzée, ça fait son effet avec un short en jean, ou une tenue toute noire.

Deuxième règle (oui, c’est très sérieux le vernis blanc): choisir un blanc MAT. Oubliez les reflets pailletés, les blancs scintillants, bref tout ce qui s’apparente au vernis que met votre grand mère dans les mariages. Ne vous inquiétez pas, un petit coup de top coat, et votre blanc mat sera lumineux !

Enfin, la manucure doit être irréprochable. On prend son temps, couche par couche, pour un effet élégant. Si le rouge est plus facile à poser, chaque défaut se verra sur un ongle blanc, la moindre saleté ou petit relief.

Bref, cet été, on s’amuse avec ses ongles !

Propulsé par WordPress.com.
Thème Esquire.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.