Le Bon mot de Glo

582149.189

Chers tous,

Le Bon mot de Glo signe son grand retour après plus de 5 mois de disette (une éternité, je vous l’accorde).

Au menu : la 40ème cérémonie des César, avec le duo Baer/Boon à sa tête (respectivement à la présentation et à la présidence), qui se tiendra le 20 Février prochain.

Après l’annonce des nominations jeudi, place au traditionnel concours de pronostics !

Si les « Saint-Laurent » accumulent – sans surprise – les nominations, les votes de l’Académie font preuve d’un certain éclectisme : La Famille Bélier (plus de 5,1 millions de spectateurs à ce jour) côtoiera ainsi le formidable Eastern Boys (47 000 entrées (!)) au titre du meilleur film, tandis qu’Hippocrate et Les Combattants, présents dans les principales catégories, pourraient eux aussi tirer leur épingle du jeu. Bref, tout cela s’annonce très ouvert…

#ThisIsTheVoooote

Note à l’attention des – centaines de milliers de – lecteurs : il s’agit bel et bien de bien de pronostics, et non de choix personnels…

Meilleure Actrice

Juliette Binoche dans Sils Maria

Marion Cotillard dans Deux Jours, Une Nuit

Catherine Deneuve dans Dans La Cour

Emilie Dequenne dans Pas Son Genre

Adèle Haenel dans Les Combattants

Sandrine Kiberlain dans Elle L’adore

Karin Viard dans La Famille Bélier

Les-Combattants-VF_reference

Si elle fait figure d’outsider (aux côtés d’Emilie Dequenne), Adèle Haenel devrait néanmoins remporter la précieuse statuette, un an après son premier César (du meilleur second rôle féminin, dans Suzanne).

En espérant qu’elle revête sa plus belle tenue de combat !

Meilleur Acteur

Niels Arestrup dans Diplomatie

Guillaume Canet dans La Prochaine Fois Je Viserai Le Coeur

François Damiens dans La Famille Bélier

Romain Duris dans Une Nouvelle Amie

Vincent Lacoste dans Hippocrate

Pierre Niney dans Yves Saint Laurent

Gaspard Ulliel dans Saint Laurent

Capture-decran-2014-09-23-a-13

Mon choix se porterait volontiers sur Romain Duris, merveilleuse dans Une Nouvelle Amie. Mais, à moins que les deux SL ne se cannibalisent, Gaspard Ulliel devrait prendre le dessus sur Pierre Niney (l’inverse serait nettement moins excitant, ndlr). #1CésarPourGaspard

Meilleur Premier Film

Les Combattants réalisé par Thomas Cailley

Elle l’adore réalisé par Jeanne Herry

Fidelio, l’odyssée d’Alice réalisé par Lucie Borleteau

Party Girl réalisé par Marie Amachoukeli, Claire Burger, Samuel Theis

Qu’Allah Bénisse La France réalisé par Abd Al Malik

static1.squarespace

Les Combattants n’ont pas vraiment de rival à leur taille dans cette catégorie… 1er César assuré pour Thomas Cailley (du cinéma).

Meilleur Acteur dans un second rôle

Eric Elmosnino dans La Famille Bélier

Guillaume Gallienne dans Yves Saint Laurent

Louis Garrel dans Saint Laurent

Reda Kateb dans Hippocrate

Jérémie Renier dans Saint Laurent

Reda-Kateb-Hippocrate

Eric Elmosnino porte à lui seul La Famille Bélier (et ce sans en être membre, sacré exploit), Guillaume Gallienne campe un Bergé magistral dans YSL… Mais Reda Kateb s’emparera du précieux trophée, j’en fais le serment.

Meilleure Actrice dans Un Second Rôle

Marianne Denicourt dans Hippocrate

Claude Gensac dans Lulu Femme Nue

Izïa Higelin dans Samba

Charlotte Le Bon dans Yves Saint Laurent

Kristen Stewart dans Sils Maria

claude-gensac-lulu-femme-nue

Catégorie pour le moins ouverte… (je ne dis pas ça pour Kristen Stewart, fin de la parenthèse). Très juste dans Hippocrate, Marianne Denicourt a de sérieuses chances de l’emporter. Trop juste, Charlotte Le Bon pourra tenter sa chance une autre fois. Claude Gensac pourrait bien créer la surprise… #DeFunèsMémoire

Meilleur Espoir Féminin

Lou De Laâge dans Respire

Louane Emera dans La Famille Bélier

Joséphine Japy dans Respire

Ariane Labed dans FIdelio, l’odyssée d’Alice

Karidja Touré dans Bande de Filles

Film Respire

Au mérite, cela devrait se jouer entre Joséphine Japy et Lou De Laâge, les deux héroïnes de Respire (de Mélanie Laurent). Le collège de votants va-t-il oser Joséphine ? Sa collègue (de bourreau) profitera-t-elle De Laâge plus élevé, qui lui octroie une plus forte notoriété ? C’est mon pari…

L’Académie devrait rester sourde au « talent » de la protagoniste de La Famille Bélier. Pas sûr que Louane Emera, mais c’est ainsi.

Meilleur Espoir Masculin

Kévin Azaïs dans Les Combattants

Ahmed Dramé dans Les Héritiers

Kirill Emelyanov dans Eastern Boys

Pierre Rochefort dans Un Beau Dimanche

Marc Zinga dans Qu’AllahBénisse La France

541798

En l’absence de Saint Laurent, Kévin Azaïs des Combattants devrait battre ses concurrents à plate couture.

Meilleur Film Étranger

12 Years A Slave réalisé par Steve Mcqueen

Boyhood réalisé par Richard Linklater

Deux Jours, Une Nuit réalisé par Jean-Pierre Dardenne, Luc Dardenne

Ida réalisé par Pawel Pawlikowski

Mommy réalisé par Xavier Dolan

The Grand Budapest Hotel réalisé par Wes Anderson

Winter Sleep réalisé par Nuri Bilge Ceylan

166201

On regrettera l’absence de Gone Girl, Whiplash ou encore Night Call

Mais après son modeste Prix du Jury à Cannes, la France veut redire plus nettement merci pour ce Mommy.

Meilleur Réalisateur

Céline Sciamma pour Bande de Filles

Thomas Cailley pour Les Combattants

Robin Campillo pour Eastern Boys

Thomas Lilti pour Hippocrate

Bertrand Bonello pour Saint Laurent

Olivier Assayas pour Sils Maria

Abderrahmane Sissako pour Timbuktu

bertrand_bonello

Mon vote va pour Robin Campillo et Eastern BoysOui, je suis un peu à l’Ouest… ou à l’Est, en l’occurrence.

Indice sur le vainqueur… >> initiales : BB

Faire triompher la ‘version non autorisée’ du biopic de Saint-Laurent, c’est un peu la réponse du berger à la Bergé…

Meilleur Film

Les Combattants, produit par Pierre Guyard, réalisé par Thomas Cailley

Eastern Boys, produit par Hugues Charbonneau, Marie-Ange Luciani, réalisé par Robin Campillo

La Famille Bélier, produit par Eric Jehelmann, Philippe Rousselet, Stéphanie Bermann, réalisé par Eric Lartigau

Hippocrate, produit par Agnès Vallée, Emmanuel Barraux, réalisé par Thomas Lilti

Saint Laurent, produit par Eric Altmayer, Nicolas Altmayer, Christophe Lambert, réalisé par Bertrand Bonello

Sils Maria, produit par Charles Gillibert, réalisé par Olivier Assayas

Timbuktu, produit par Sylvie Pialat, Etienne Comar, réalisé par Abderrahmane Sissako

static1.squarespace

Le con-Nathan vote à nouveau pour Eastern Boys…

Mais c’est bel et bien Les Combattants, grand vainqueur de cette cérémonie, qui repartira avec la plus prestigieuse des distinctions. Pour être heureux, il l’est, Cailley !

C’était la dernière séquence, c’était la dernière séance, et le rideau sur l’écran est tombé…

Coup de coeur de la FIAC 2014

J’adore aller à la Foire Internationale d’Art Contemporain chaque année au Grand Palais. La FIAC permet d’admirer une sélection des meilleures oeuvres contemporaines de galeries internationales.

Cette année j’ai découvert cet incroyable artiste : Jonas Wood, dans le stand d’une galerie new yorkaise, Anton Kern Gallery. Pourquoi j’admire son travail ?

kley-3-25-11-8

source: artnet.com

1. Le retour à la toile

Il y’a un réel travail de peinture chez Jonas Wood. Il revient à la toile, à la couleur. On est loin de l’art contemporain « je-colle-un-rond-noir-sur-un-fond-blanc, voilààà, c’est prêêêêt! » ou aux performances artistiques trop modernes.

2013-09-27-ak9859_WOO_OvitzsLibrary

jonas_wood_untitled_landscape

display_Jonas_Wood_155

2. Des scènes banales

Jonas Wood utilise son art, sa géométrie, ses couleurs pour retranscrire le quotidien américain, un couple dans un salon, des scènes de sport. Un peu « Picasso meets le 21ème siècle ! »

3bf157aefad5614bb48a22c430ccfec3

cn_image.size.jonas-wood-02-head-up

JW-12-026-600x741

3. Des airs de Picasso

Selon le Huffington Post, Wood rend hommage à Van Gogh, Matisse, Picasso ou encore Keith Haring. Sa géométrie rappellerait l’art abstrait. Définitivement, un grand artiste ce Jonas Wood ! Tous ceux qui me connaissent ne vont pas être étonnés que ce tableau est mon coup de coeur :) – regardez moi ces couleurs…

JW-12-002

Source: contemporaryartdaily.com

 

cn_image_3.size.jonas-wood-01-leslie-and-michael

Source: architecturaldigest.com

tumblr_m8i0im3kih1qctp31o1_500

Je vous laisse avec ces magnifiques oeuvres et vous dis à bientôt !

En espérant que 2015 soit riche en posts….

Fashion melody – Keira Knightley

MV5BNjAxMTI4MTgzMV5BMl5BanBnXkFtZTgwOTAwODEwMjE@._V1__SX1208_SY506_

 

On tombe amoureux de 3 choses en regardant New York Melody. La première c’est New York. Comme j’aime les films tournés à New York…  (peut être bien que je préfère New York au cinéma qu’en vrai d’ailleurs. Je pense qu’on est nombreux!). Ensuite, on tombe amoureux d’Adam Levine, de Maroon 5. Il joue de façon très juste, et même s’il joue le méchant petit copain et que son groupe s’appelle Bordeaux Cinq, on l’apprécie beaucoup. Puis, étant donné qu’on a envie de hurler à Mark Ruffalo de se laver les cheveux pendant tout le film, ce n’est pas celui-là que l’on va sauver, non non.

Mais vous l’avez deviné, nous ne sommes pas dans une chronique de ciné de Nathan, donc parlons de mode. Et la troisième chose qui rend le film agréable c’est le stylisme de Keira Knightley. J’ai apprécié le fait qu’elle porte le même petit sac vintage en cuir pendant toute la durée du film. Deux paires de sandales grecques, une queue de cheval décoiffée, des robes genoux (définition: une robe qui arrive en-dessous du genou), des pantalons carotte, et le tour est joué!

385087.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx keira-knightley-et-mark-ruffalo-sur-le-tournage keira-knightley-i-adam-levine-w-filmie-begin-again-fot-east-news keira-knightley-sings-for-begin-again  rs_560x415-140328181340-1024.Begin-Again-Adam-Levine-Keira-Knightley.ms.032814_copy v3Begin_Again

Bon, et puis comme si elle était pas parfaite, elle chante aussi de façon trop mignonne:

 

SHERRY BUTT – Bar chéri

Troisième fois que j’y vais, troisième fois que je m’y sens bien. (Jamais trois sans quatre, comme on dit). Au Sherry Butt, vous êtes dans un bar chic de New York, mais aussi dans un speak easy décontracté de San Francisco. Bref, on voyage, dans une décoration simple mais efficace qui repose sur des tons ardoise et bois. Gros plus, les serveurs sont disponibles et adorables. La musique est sublime, et le week end, le bar accueille un DJ! Pour les amateurs de boissons, les cocktails sont originaux et les bières viennent du monde entier.

Un endroit pas m’as-tu-vu (#pamatuvu), comme j’aime, mais loin d’être cheap (#tchip). Je n’ai pas de QG, mais le Sherry Butt est définitivement en lice !

On approche de la perfection les gars…

L2418258

L2418265

Le Sherry Butt 

20 rue Beautreillis

Métro Sully Morland

A tester  côté: Le Homies, gastro tapas, 26 rue Beautreillis

Vous allez tomber amoureux d’une nonagénaire

Qui est Iris Von Apfel ?

Businesswoman, mondaine new yorkaise, décoratrice d’intérieur, Iris Von Apfel, c’est une vie (elle travaille pour le Women’s Wear Daily, elle participe à des projets de design pour la présidence américaine, elle gère une firme textile avec son mari, Carl Apfel (les deux époux partagent le même parfum, quel romantisme…)).  Mais Iris Von Apfel, c’est surtout un univers où tout est fantaisie. En 2005, le MET présente une exposition de son dressing et en 2011, MAC lance une ligne de maquillage inspirée par ses codes couleurs.

collection MAC, Iris Von Apfel 

Que lui pique-t-on?

Chacune de ses silhouettes est une aventure !

Voilà une extrait d’une interview du Point.fr

Ses lunettes : « Tout le monde pense qu’elles valent une fortune, alors qu’en fait j’achète les montures pour trois fois rien au marché aux puces. Lorsqu’on me demande pourquoi elles sont si grandes, je réponds toujours Mais pour mieux te voir’ ! »

Ses tuniques : « Je les achète dans le monde entier au gré de mes balades. Et la plupart du temps, j’oublie d’où elles viennent. Quoi de plus beau symboliquement que d’assortir un pantalon Christian Dior ou Alexander McQueen avec des bijoux baroques et une tunique brodée au souk ? J’aime porter le muticulturalisme sur moi. »

Ses bijoux : « J’en ai des milliers, et souvent au moins dix colliers autour du cou et quinze bracelets sur les poignets. C’est le minimum pour me sentir bien… Il y a ceux du Bhoutan, en ambre et argent, les sautoirs tibétains en corail et turquoise. Mais aussi mes propres créations, et certaines trouvailles en plastique qui me plaisent tout autant. »

Source: http://www.lepoint.fr/culture/iris-apfel-l-oiseau-rare-de-la-mode-09-06-2013-1678846_3.php 

Iris Apfel ne s’habille pas pour les autres, pour les médias, mais pour elle. C’est cela qui fait d’elle une icône:

« I buy things because I fall in love with them »

Iris Von Apfel, the Guardian, 13 Mars 2012

Capture

On lui pique aussi son appart new yorkais: ses bougeoirs animaux, ses coussins dépareillés…

Quel chic! Quelle fantaisie! Elle est pas géniale ?

Le Bon mot de Glo

Hello les monkeys,

Après La Planète des Singes – L’affrontement, place à un autre poids lourd du box-office US : Nos Pires Voisins, de Nicholas Stoller, carton surprise outre-Atlantique au printemps dernier, avec près de 150 millions de dollars de recettes, pour un coût de 18 millions seulement (!) #NosPasTrèsChersVoisins

QUESTION : La seule présence de Zac Efron vaut-elle le déplacement ?

zac efron

#NosPiresVoisins : Seth trop jeune pour être adulte ?

nos pires voisins affiche

Recherche Apatow ou maison : jeunes trentenaires et tout juste parents, Mac (l’excellent Seth Rogen) et Kelly (hilarante Rose Byrne) font l’acquisition d’un joli pavillon avec jardin dans un quartier résidentiel. Le couple découvre alors l’arrivée de leurs nouveaux voisins : une confrérie étudiante présidée par Teddy (notre ami Zac Efron) et Pete (notre copain Dave Franco), bien décidée à faire la fête…
Le film traite ainsi une question chère à Judd Apatow : mieux vaut-il être jeune et faire la bringue ou assumer le passage à l’âge adulte et élever sagement sa fille ?
Éternel ado attardé à travers l’ensemble de sa filmographie (En cloque, mode d’emploiFunny People ou encore C’est la fin), Seth Rogen va-t-il enfin prendre acte de son petit coup de vieux ?

Zac a dit ‘on fait la fiesta’ : tout le caractère burlesque du film réside dans le conflit de générations qui oppose Zac et le jeune couple, désireux de préserver sa tranquillité. Zac Efron révèle ainsi toute l’étendue de son potentiel comique en chef de confrérie un brin tocard, et le couple trentenaire fonctionne à merveille – la Rose/Seth du succès.

Hyper rythmé et particulièrement bien dialogué, le film brille par ses gags en tous genres, notamment les plus potaches… #InGodesWeTrust

 

seth rose

 

Ne pas copier sur … le voisin : Si l’on ne boude pas son plaisir devant le caractère régressif et grivois du film, le name-dropping à tout-va – à base de Game of Thrones, Deadwood, ou encore J.J. Abrams – peut vite devenir agaçant. Certes, il s’agit d’un grand classique du genre. Certes, ces références mainstream ravissent le cœur de cible geek, qui en est particulièrement friand. MAIS :
1 : ma culture séries est proche du néant
2 : à trop en abuser, ces ‘citations’ deviennent une facilité dont pourraient aisément se passer les films de la veine Apatow.

La réplique : Seth Rogen à Zac Efron : « Ton corps est une flèche en direction de ta b… »

abercrombie

 

Note : Seth sur 10.

C’était la dernière séquence, c’était la dernière séance, et le rideau sur l’écran est tombé…

Le Bon mot de Glo

Salut les aoûtiens !

Voilà un certain temps que le Bon mot de Glo vous a laissés orphelins… Ça tombe bien, il est de retour. Et comme l’anticyclone des Açores nous snobe tranquillement, ces conseils ciné ne seront certainement pas de trop.

Été oblige, on fait dans le ricain, à base de blockbuster simiesque.

#GareAuxGorilles : un Oscar pour César

Affiche Singes

 

- San Francisco sans Franco : les singes règnent en maîtres suite au virus qui a anéanti la quasi-totalité des humains il y a 10 ans. Une poignée d’entre eux a néanmoins survécu : repliés à San Francisco, et dépourvus d’électricité, ils souhaitent réparer le barrage, à deux pas du César palace. Après une courte trêve, les deux camps s’opposent à nouveau dans une guerre qui déterminera l’espèce dominante sur Terre – dans le prochain épisode, rassurez-vous.
Les 2 Apes – duel au sommet

koba

Si la saga oppose comme de coutume singes et humains, l' »affrontement » a également lieu au sein de la communauté primate. Un vilain chimpanzé reproche la mansuétude de César à l’égard des humains, au premier rang desquels le gentil Jason Clarke. Ne gobant plus les salades de César, il tente alors de s’imposer en chef de Koba contre les humains.

Deviendra-t-il le leader de la bande à Bonobos ? Tapez 1 ou 2 par SMS, avec le hashtag #KobaCabane
(É)Motion Capture : cet épisode s’avère une réussite complète : réalisation bluffante, intelligence du propos (= pas de manichéisme propre aux blockbusters de 2nde catégorie) et performance d’acteurs font de cet opus un divertissement efficace qui remplit parfaitement son contrat. Espérons par ailleurs que ce film offrira la reconnaissance – et la notoriété – à un comédien pas comme les autres… Il n’a pas de visage et ne s’est pas encore fait un nom. Il n’a remporté aucun trophée, et pourtant, est à l’origine de nombreux succès de franchises US. Cet acteur, c’est Andy Serkis (au bon lait de brebiiiis).

serkis

L’interprète de César mérite plus que tout sa statuette, tant il le singe avec brio.
La réplique : « YOU… ARE NOT… … … … … … AN APE ! »
(Oups ! J’ai un peu spoilé le film…)
Note : C’est un diiiiiix !! (Oui, Jean-Marc est Généreux aujourd’hui)

DANSE AVEC LES STARS 3

#LaPlanèteDesAnges

C’était la dernière séquence, c’était la dernière séance, et le rideau sur l’écran est tombé…

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.
Thème Esquire.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.