PARIS – Boire #Summer Edition (2013-2014)

SHERRY BUTT

Troisième fois que j’y vais, troisième fois que je m’y sens bien. (Jamais trois sans quatre, comme on dit). Au Sherry Butt, vous êtes dans un bar chic de New York, mais aussi dans un speak easy décontracté de San Francisco. Bref, on voyage, dans une décoration simple mais efficace qui repose sur des tons ardoise et bois. Gros plus, les serveurs sont disponibles et adorables. La musique est sublime, et le week end, le bar accueille un DJ! Pour les amateurs de boissons, les cocktails sont originaux et les bières viennent du monde entier.

Un endroit pas m’as-tu-vu (#pamatuvu), comme j’aime, mais loin d’être cheap (#tchip). Je n’ai pas de QG, mais le Sherry Butt est définitivement en lice !

On approche de la perfection les gars…

L2418258

20 rue Beautreillis – Métro Sully Morland
A tester à côté: Le Homies, gastro tapas, 26 rue Beautreillis

LE FANTOME

 

Ce bar est situé au 32 rue de Paradis, et ce n’est pas un hasard. Si vous ne connaissez pas encore ce petit paradis ludique et coloré, novembre est le mois idéal pour s’y réchauffer ! Je conseille d’arriver très en avance pour que vos fesses couvertes de denim soient tranquillement posées sur une banquette en moleskine bleue ou une chaise vintage de cantine (bien que ma bien aimée Charlotte et son poulailler ont très vite trouvé un vendredi soir à 20h30). TRANQUILLEMENT, que dis-je ! Les garçons crient au baby foot, le groupe La Femme beugle dans les enceintes, les effluves de pizzas Al Taglio se faufilent entre les bouteilles de vin, et les filles soupirent en voyant Nicolas Bedos qui rigole avec ses copains de classe.

Une impression de retourner au café près du lycée.

DSC_0033-612x288

32 rue de Paradis – Métro Grands Boulevards

CANDELARIA

Un incontournable du quartier du Haut Marais. Le cocktail Dodo’s Delight est un délice. La musique est un régal, tout comme le guacamole maison. Allez y tôt pour choper les meilleures places dans ce tout petit bar caché.

photo-1

52 rue de saintonge – Métro Filles du Calvaire

LA COMPAGNIE DES VINS SURNATURELS

Des gens gentils, une lumière chaleureuse et une déco soignée qui met tout de suite à l’aise. En plein coeur de Saint Germain des Prés, la compagnie des vins surnaturels a tout bon.

Bar a Vins - la Compagnie des Vins Surnaturels

Mon été

Si on aime Insypirations, on like sur facebook et on follow sur twitter

Ca y’est il pleut.

C’est donc le moment de faire un bon gros résumé de ma période estivale,

Bonne rentrée à tous les méduses !

Un ETE – CINEMA

– Le film complètement barré, complètement new yorkais Frances Ha (les fans de la série Girls vont adorer)

21010697_20130606113154308.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx frances-ha-frances-ha-03-07-2013-4-g Frances-Ha

– La trilogie Before Sunrise-Before Sunset-Before Midnight, avec Julie Delpy et Ethan Hawke. J’ai vu les trois en 24h (fini le marathon Star Wars!) avec une petite préférence pour Before Sunrise. Les dialogues sont extrêmement justes et Ethan Hawke est parfait en lover américain lunaire. J’ai trouvé magique de suivre les conversations de ce couple: rien n’est censuré, les silences, les sourires gênés, les conversations qui divaguent, les engueulades… J’en ai également profité pour revoir 2 Days in Paris, petit bonbon de film.

before-sunrise

Un ETE – TELE

… Grâce à Ollivier Pourriol et son génial On-Off, gentiment prêté par Nathan. Coulisses du sacré Grand Journal de « MD », retranscriptions de conversations entendues dans les couloirs de Canal, beaucoup d’humour et de subtilité, bref c’était mon raffraîchissement de l’été ! Et bonus, la télévision racontée en livre, ça passe très bien.

Un ETE/ »ALLER DANS LES ENDROITS OU TOUT LE MONDE VA »

En Attendant Rosa, sur les Quais des Invalides: un point pour la Seine, deux points en moins pour le monde, douze points en moins pour la queue pour accéder au bar:  Un lieu tranquille et secret en somme.

Le Nuba: deux points pour y aller le dimanche après midi en aout quand tout le monde est soit à Ko Phi Phi, soit « dans le domaine de mon pote qui a un hélicoptère et une maison avec trois piscines près des Calanques », vingts points en moins pour y aller les soirs de rush, trois points en plus pour la musique.

Le Mary Celeste: le vrai coup de coeur de l’été, à deux pas du Progrès. Un bar sympa, détente, des cocktails très bon (j’ai tenté celui à la purée de pêche, au thé matcha et au citron jaune, un régal) et des gens gentils. Une jolie décoration signée (je crois) Dorothée Meilichzon qui a déjà signé les décos du Fish Club, du Beef Club & du Ballroom,  du Café Pinson, du Loustic, du Prescription Cocktail Club, du Merce & The Muse, du Mojo Kitchen Bar, de la Compagnie des Vins Surnaturels… Une signature forcément reconnaissable, certes, mais qui à la longue ne surprend plus, et même, ennuie. Si vous passez par le Fish Club, il faut absolument goûter les champignons farcis à la crème de langouste. J’en ai l’eau à la pince (Coucou Shama)

f2a64a0e81d2ecf34d59bdab763aa040

xx

Sélection food mode son du mois de Mai

Si on aime Insypirations, on follow sur twitter

Etant données ces dernières journées parisiennes chaudes, presque brûlantes, indignes du mois de Mai, remplies de Perrier Citron Vert avec toujours trop de glaçons, commandées sur des terrasses bondées et enfumées,  de pique niques au Parc Monceau entre les enfants hystériques et les jeunes en tongs surexcités, de petits déjeuners pollués sur mon balcon (ok je n’ai pas de balcon), de garçons en bermuda dans le métro (…) moi, je décide que j’en ai assez: ce trop plein de soleil est insultant! il m’agace, me déprime. Je cherche les flaques sales, les averses à la sortie du métro, les parisiens se réfugiant chez eux pour regarder des matchs de tennis interrompus; je mouille mes cheveux au Perrier Citron Vert,  j’invoque même Laurent Cabrol  en dansant autour d’un parapluie-totem avec Toute la pluie tombe sur moi en fond sonore maximal (oeuvre musicale de Sasha Distel pour ceux qui ne connaissent pas!)… Et ce matin, en ouvrant mes persiennes automatisées ( rappelez-vous, je n’ai pas de balcon, il faut bien compenser), je crie, je danse, les cieux m’ont écoutée…

…sans transition, voici ma sélection du mois de Mai !

1. Les Dragon Tempura, chez Miss Kô, sashimi de thon, spicy tuna tartare, flocons de tempura et spicy mayo, succulents !

visite-deco-restaurant-miss-ko-L-v1VfL1

Miss Kô

49 avenue Georges V

2. La part de cake rose myrtille au Tokyo Self du Palais de Tokyo (et si vous avez l’occasion de flaner à l’Expo Chanel n°5, faites-le, mais le cake est meilleur)

palais-de-tokyo-cafe-cake

Palais de Tokyo, 13 avenue du Président Wilson

3. La robe coquelicot Prada d’Audrey Tautou (Stéphanie, ne me gronde pas) – Cérémonie de Clôture Festival de Cannes 2013

mistress-of-ceremonies-audrey-tautou-6828-diaporama

20minutes.fr

…et en bonus, j’ai adoré la tenue Elie Saab de Bérénice Béjo. Vive les nanas françaises !

4. La pop rafraîchissante d‘Is Tropical qui fait le même effet que… boire un Orangina dans un vieux garage reconverti en salle de concert !  Ils étaient au Carmen jeudi, et évidemment, je me réveille trop tard ! A écouter absolument pour débuter l’été.

Im-Leaving-Packshot-Hi-res

5. Et pour finir, une chanson gourmande et complètement barrée découverte sur le Player du site Colette…Si vous voulez voir des gens déguisés en tablettes de chocolat danser dans un supermarché, cliquez.

xx

CAFÉ PINSON: La vérité sur l’affaire Pinson

Comme je mène de grosses enquêtes pour ce blog, ô combien lu, je donnai rendez vous à une jeune mariée au fameux Café Pinson, le nouveau spot du 3ème arrondissement, près du square du Temple. Ce petit café a été repéré par de nombreuses personnes respectables, entre des blogs de jeunes parisiennes obscures (moi) (Petit Buzz), L’Express Styles (Moyen Buzz), My Little Paris (Assez Gros Buzz) et Garance Doré (Buzz Award 2013).

Rétablissons la vérité sur cet endroit et, rendons à la salade caesar ce qui est aux croutons: 

Le Café Pinson c’est:

Une playlist d’ambiance pointue. 

Un décor mignon rappelant les cafés californiens, mêlant bois et osier et petits détails charmants (comme les nids d’oiseaux dans les toilettes, le néon mural « Pinson », les pierres apparentes…)

Des tables chaleureuses où poser son ordinateur et chiller sur le net. Endroit idéal pour les filles travaillant dans le secteur de la couture sur porcelaine et qui auraient besoin de modéliser des objets sur leur Macbook, équipées d’un bonnet ipsteure et de lunettes en écaille mais qui au final, font défiler leur newsfeed facebook en buvant un chocolat noisette, tout ceci dans l’objectif final de dire à la fin de la journée « ouais nan j’étais posée dans un café c’t’aprèm pour travailler un peu… » (toute ressemblance avec moi ne serait que pure et fortuite coincidence)

Un très bon latte amande, mais pas assez copieux.

Une tartelette au chocolat super-healthy mais qui manque de gourmandise.

Comme je n’arrive toujours pas bien à trouver la technique pour dégainer mon appareil photo dans un restau ou un café, voici de très belles photos du lieu sur le blog de « Valentine« .

photo

En résumé, l’adresse idéale pour papoter des heures autour d’un café. Pour manger, je crois que je repasserai, les menus sont un peu trop DTOX pour moi ! Heureusement, Nanashi est juste en face…

xx

 

Que faire sous la neige ? (spécial New York à Paris)

On a tous envie d’aller à New York en temps de neige. Ca tombe bien, il neige dans la capitale, alors soyons new yorkais…à Paris!

1. Une EXPO 

L’exposition LINDER  au Musée d’Art Moderne de Paris me donne envie de sortir de ma couette et enfiler mes moufles: l’artiste new yorkaise Linder Sterling découpe des magazines afin de réaliser des photomontages.

image

MAM Paris. 3 € pour nous les djeunz. http://www.mam.paris.fr/fr/expositions/linder

2. Un DVD

Une pépite « ciné-indé » nous serait passée sous le nez: The Color of Wheel est une comédie romantique new yorkaise (Attention: en noir et blanc/16mm) (faut pas s’attendre à Coup de Foudre à Manhattan avec Jennifer Lopez, c’est sûr)  « Brillant et original » pour le NY Times, alors pourquoi pas ? Trailer maestro !

Cette affiche me donne des palpitations…

color wheel poster final lo-res

Et puis pour ceux qui sont réticents, un bon Breakfast In Tiffany’s by Audrey Hepburn dans un gros plaid ne fait pas de mal !

3. DE LA BONNE BOUFFE 

Grosse envie de faire un tour chez Paris-New York / Hamburgers de Qualité au coeur de l’incontournable Faubourg St Denis qui n’arrête pas d’accueillir de nouvelles adresses trendy! Décidément, tellement d’adresses burgers ouvrent à Paris qu’il est impossible de toutes les tester… Cliquez sur leur site, il est bourré de photos sympas made in US !

394832_329143733863715_116918087_n

50 rue du Faubourg St Denis

4. UN CAFE

Je triche un peu, ce café près du Bon Marché n’est pas tenu par des new yorkais. Toutefois, il rappelle les endroits « chill » de New York avec un énorme choix de cafés et la possibilité de rester des heures avec son Mac ! Et rien ne vaut une pause café bien chaud lorsqu’il neige dehors…

magnus-omme-blog-photography-coutume-cafe-paris-street-view-rue-de-babylone

Coutume Café: 47 rue de Babylone

5. UN SON PATISSERIE 

Pour ceux qui révisent, qui ont cours (comme moi) ou qui dépriment, j’ai pensé à vous! Une musique sucrée, rien que pour vos oreilles refroidies! New York c’est les cupcakes. Alors on écoute le track « Imaginary Cupcakes » par Tin, jolie djette parisienne.

Gros bisous glacés !

Paris en boite

Je ne suis ni un oiseau de nuit ni un grosse clubbeuse, mais je dois dire que la petite émission Paris en Boite est bien foutue (big up au générique) et le monsieur qui parle est plutôt beau gosse*****. Le concept : un prescripteur, une soirée et ses adresses favorites à Paris.

Ici, on suit le mec moustachu de la Question de la Fin du Grand Journal,

Retrouver la chaine de youtube de cette petite équipe joyeuse : http://www.youtube.com/user/parisenboite?feature=plcp & sur facebook http://www.facebook.com/parisenboite?ref=ts&fref=ts

395137_285400271578863_1269273131_n

 

*****Rajout: c’est assez amusant de voir les réactions que suscite ce cher Sacha Naigard, entre les:  « il est péteux » ou « c’est un mec trop sympa » ou encore « nan mais je le connais, le coloc’ de la tante de mon beau frère fait de la gym suédoise avec lui »

Propulsé par WordPress.com.